Le consortium Orbital

Aller en bas

Le consortium Orbital

Message  Calice le Lun 8 Juin - 22:52

Un silence aussi épais que du goudron régnait sur la salle du Conseil Orbital du palais de Torakia, à peine dérangé par l'activité des botoptères de protection qui voletaient autour du Seigneur Torak.
Des statues immenses à l'image du seigneur des lieux soutenaient le plafond; toutes le représentaient dans des actes de la vie quotidienne; toutes bien sûr dédiées à sa propre gloire. Leurs yeux rouges de rubidium semblaient vous suivre quelque soit votre position dans la pièce et vous plongeaient dans un malaise profond.
Des centaines de luciosphères au piédestaux de marbre diffusaient une lumière bleutée au point qu'aucune zone d'ombre n'existait dans la pièce.
Une table ovale métalline se tenait au centre de la pièce. A l'une de ses extrémités, assis sur un haut dais pourpre et noir, flanqué de sa garde pourpre prétorienne, le Seigneur Torak trônait devant le reste du Consortium. Une bulle dorée diaphane irradiait tout autour de lui. Il affichait sa superbe avec une morgue condescendante.
A sa droite venait son frère le Duc-Traviak, un vieillard cacochyme à la peau parcheminée, presque translucide. Son regard dur et perçant et son crâne dégarni le faisaient ressemblait à un rapace toujours sur le qui vive. Il était accompagné de son médibot personnel dévoué aussi bien à son ego sur-dimensionné qu'à des soins plus particuliers et inavouables.
Venait ensuite le jeune Oriak, second du célèbre pirate interstellaire Tobelight, déporté à vie sur la planète liquide pénitentiaire Hydraxia. Il n'avait pas la même allure que son capitaine, se rapprochant plus d'un shalah de la planète Xoria aussi bien pour sa capacité à dérober ce qui ne lui appartenait pas qu'à se mettre dans des rages furieuses quand il n'y arrivait pas.
Toujours sur la droite se trouvait le Seigneur Valhaeran, Grand Potentat Valhaeran comme il se fait appeler, Seigneur autoproclamé d'Ikarius IV et de ses colonies, Seigneur arrivé fraîchement parmi ses pairs. Il transpirait la mégalomanie ... certainement plus que les autres et c'était peu dire.
Volontairement installée en face du Seigneur Torak, siégeait Calice, nouvelle venue dans le Cercle très masculin du Conseil Orbital. L'arrivée de la Technopapesse de la Karavan et de ses vestales de Jena, aux courbes pleines à peine dissimulées par des saris de soie diaphanes, avait provoqué l'émoi et de grandes bouffées de testostérone dans l'assemblée. Depuis l'inattention des seigneurs était fréquente ainsi que les coups d'œil furtifs et Calice affichait un petit sourire satisfait.
A la droite de Calice se trouvait GG2861, un robot. Un accident de cordes vocales biogénétiques dans les premières années de sa « vie » l'avait rendu aphone. C'était assez troublant de se trouver en face d'un être robotique pour lequel vous n'entendrez comme son que des grincements, couinements et autres grippages de rouages, mais jamais celui de sa voix.
Enfin le dernier, un autre fameux pirate, le Seigneur Sylkarion. Il avait l'habitude de s'affubler d'un costume des pirates du 18ème siècle de la Vieille Terre et adorait se pavaner devant les autres tout en montrant sa supériorité et sa roublardise. La proie favorite de ses fanfaronnades était le Duc-Traviak mais dès que ce dernier élevait la voix ou clignait d'une paupière, il courait se réfugier derrière la toge du Seigneur Torak comme un jeune ragus apeuré.
Le Seigneur Torak regardait les membres du Conseil Orbital du même regard bienveillant que celui d'un varinx affamé des plaines de Stur, le genre de regard qui vous fait comprendre que vous pouvez être croqué à n'importe quel moment mais pas encore tout de suite.
- « Donc nous sommes bien d'accord.... ma chère Vassale... mes chers Vassaux ! », fit-il en faisant le tour lentement de chacun., « nous mettons, toute et tous, nos ressources, nos industries et nos flottes militaires à la disposition du Consortium Orbital pour nos profits communs. Nous apportons aide et assistance dans la mesure où nous le pouvons ! Un travail en commun pour un profit en commun. »
Dans la salle, exsudait une mégalomanie qui faisait vibrer l'atmosphère de convoitise. Tous étaient là pour la même chose.
- « Faites éclater la gloire du Consortium Orbital ! Utilisez tous les moyens possibles et elle rejaillira sur nos Empires respectifs ! Servez m.... le Consortium Orbital et je saurais me montrer généreux ! ».



à suivre
avatar
Calice

Nombre de messages : 111
Age : 53
Date d'inscription : 18/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum